ou la DETOX d’après-fêtes !

Durant les fêtes de fin d’année, les repas gastronomiques sont souvent très riches en graisses   saturées. Accompagnés d’alcool ils mettent l’organisme à rude épreuve. Et souvent on en profite pour moins dormir et diminuer l’activité physique. Résultats : fatigue, lourdeurs, digestion difficile, transit perturbé, haleine chargée …

 

1) On optimise

. On commence sa journée par un brossage de dents et langue (sans dentifrice) et on boit un verre d’eau tiède avec quelques gouttes de citron (jusqu’à ½ citron)

. On évite (pour ne pas dire on supprime) les produits raffinés (sucres, produits laitiers, céréales, farines blanches, …) et industriels (quiches, pizzas, viennoiseries, et autres plats préparés)

. On évite la consommation excessive de viande, surtout la rouge (max 3 fois par semaine et le matin ou le midi uniquement)

. Et surtout on oublie l’alcool, de toute façon vous avez trop bu à Noël et au Jour de l’An !

 

2) Mais si on BOIT quand même  😉 

. Boire PEU pendant les repas

. Boire BEAUCOUP entre les repas (1.5l) une eau peu minéralisée avec un résidu à sec < 150mg/l (Mont Roucous, Rosée de la Reine, Montagne, Mont Calm, …)

. Jus de légumes frais non pasteurisés si possible verts et au moins un par jour

. Tisanes tout au long de la journée, à préparer le matin et à emporter dans un thermos avec le mélange à part égale suivant : Cassis + Prêle ou Ortie + Mauve + Romarin ou les mélanges tout prêts en magasin Bio : Détox, Digestion, …

3) Et on MANGE aussi  

. Manger en paix, faites-vous ce cadeau. Pas de radio, pas de télé, pas d’ordi, pas de journaux. Il est bon de reprendre contact avec SOI ; écouter ses signaux de faim et satiété, se faire plaisir et découvrir le goût de manger

. Colorer vos plats en faisant la part belle aux légumes crus et cuits et en privilégiant une cuisson douce à la vapeur (max 100°C à l’étouffée, papillotes sans papier aluminium)

. User et abuser des épices et aromates : curcuma, gingembre, fenouil, cardamone, cannelle, cumin, anis étoilé, thym, romarin, menthe, coriandre, …

. On allège le repas du soir : soupe de légumes et compote de pomme sans sucre et c’est tout !

4) Et surtout on se BOUGE !

. NON on ne reste pas sous la couette devant une série TV … ou alors juste le 1er janvier histoire de …

. On s’oxygène ! O² n’est pas qu’une marque d’école de ski

. On chausse les skis de fond, les raquettes ou juste nos chaussures de rando et on part dans la montagne prendre un bol d’air froid et transpirer pour évacuer nos excès et surcharges

=> En plus, on est tellement fier de nous qu’on produit de l’endorphine (opioïde endogène) ; l’hormone du bien-être !

5) On n’oublie pas de se DÉTENDRE

. Au programme : Sauna et Hammam à volonté pour éliminer acides, cristaux, mucus et sébum en excès (déchets produits par notre alimentation et notre organisme quand il se détoxifie)

. On se fait plaisir en s’offrant (ou en se faisant offrir) un Massage bien-être, aux pierres chaudes, ou un peeling …

. On se couche tôt, idéalement à 22h et maxi à 23h. C’est la nuit que notre corps se régénère et fait son auto-détox

6) ET APRES ?

. On garde les bonnes habitudes et on instaure une monodiète deux à trois soirs par semaine pour alléger le système digestif. On ne mange qu’un seul aliment comme par exemple un bouillon de légumes OU de la compote de pommes (sans sucre ajouté) OU des patates douces à la vapeur (sans huile ajoutée, ni sel, éventuellement quelques aromates) OU riz avec du romarin dans l’eau de cuisson … mais pas le chocolat !

 

 

Catégories : BIEN-ETRESANTE